Raynaud.jpgTout le monde connaît la "sculpture" intitulée "L'arc de triomphe" qui a l'air de s'effondrer juste en face du pont de Chasse, et qui a été gravement endommagée par un accident de la route. Cette oeuvre de Patrick Raynaud devait être suivie par "La Tour de la vague étoile" (voir l'image du haut ci-jointe) qui devait être installée au bout de la petite digue qui protège la halte fluviale dite de la "gare d'eau". J'avais assisté aux réunions préparatoires pour ce dernier projet avec Patrick Raynaud. D'autre part, j'ai assisté moi-même à plusieurs réunions avec l'artiste américain Matt Mullican qui avait eu commande pour une oeuvre sur l'ensemble constitué par le port pétrolier et les tours Maurice Thorez...

Une seul de ces projets donc a abouti: "L'arc de triomphe". Les deux autres ont largement dépassé les ambitions démesurées du directeur de la Maison du Rhône d'alors : Jacky Vieux.

Dans une commune aussi pauvre que Givors, il eût été indécent de dépenser autant d'argent public pour un art monumental d'avant-garde, très contesté d'ailleurs par ses habitants. Mais, que voulez-vous, souvent ce sont les ambitions des fonctionnaires qui poussent les maires à des dépenses incongrues...

Photo tirée de la brochure : "la Maison du Rhône - Patrimoine - Art contemporain" Publiée en 1988-1989. "L'arc de triomphe" de Patrick Raynaud a été installé en 1988, je crois. Archives personnelles Alain Pelosato